J'ai voulu retourner dans le delta à cette époque pour plusieurs raisons. Tout d'abord les nénuphars qui poussaient sous l'eau m'ont donné une vague idée de ce que cela pouvait représenter une fois en fleurs, les roseaux encore secs aussi donnaient envie de les voir en vert et pour finir, tous les oiseaux seraient là. En effet, lors du séjour d'avril, tout ce petit monde n'était pas arrivé, suite à une météo plus que capricieuse .... Je serai comblé lors de ce nouveau séjour. Suivez moi !!!