Bonjour à vous, Dans les pages qui suivent je vous propose de vous montrer mes photos de nature, surtout de ses habitants, prises au fil des ans. Je suis un amoureux inconditionnel de la nature et dans cet esprit je n'ai pas pas la moindre parcelle de tolérance envers ceux qui ne la respectent pas.

Accueil / Ouganda trahison 2015 [21]

Depuis ma précédente visite en Ouganda avec Valéry Schollaert je n'avais qu'une idée : y retourner mais en emmenant mon épouse dont ce sera la première visite en Afrique.
Quelle déconvenue !
Personne à l'aéroport d'Entebbe pour nous chercher, une Anisha menteuse et voleuse comme ce n'est pas permis et finalement un abandon pur et simple.
Dans le détail : le jour où nous devions partir, notre avion n'a pas décollé suite à un problème technique. Le vol a été ajourné. Nous sommes donc retournés à la maison et je suis allé sur Internet où j'ai appris que Monsieur Schollaert avait abandonné un groupe de voyageurs en pleine savane. Après avoir pris contact avec sa partenaire Anisha, cette dernière me dit par texto qu'elle est prête à me faire le voyage prévu. Nous partons donc en Ouganda.
Comme dit plus haut, personne ne nous attend contrairement aux promesses faites par texto. Après avoir finalement été récupérés par Abdul, chauffeur amant menteur fainéant faux-cul et trouillard nous faisons connaissance du groupe abandonné deux jours plus tôt. Les vacances commencent mal.
Anisha explique qu'elle veut bien nous faire le voyage mais elle prétend ne pas avoir l'argent pour le faire. Qu'à cela ne tienne, je lui donne de l'argent et c'était ma première grosse erreur. Elle s'est servie de mon argent pour rembourser les dettes qu'elle avait accumulées au préalable et du coup mon argent était parti en fumée avant même que notre voyage soit véritablement entamé. Pour faire court, tout ça a duré une semaine et quand j'ai refusé de continuer à donner de l'argent en lui disant que dorénavant c'est moi qui paierai les factures au fur et à mesure elle nous a tout simplement abandonnés dans un Guest House à l'écart de tout.
Nous avons donc passé une semaine sur la terrasse de cette maison qui fort heureusement disposait d'un magnifique jardin visité par de nombreux oiseaux.
Je vous fais grâce des multiples soucis pour téléphoner, avoir internet etc...une galère de tous les instants. A ce propos je voudrai remercier les fonctionnaires français en vacances à l'ambassade de France de Kampala qui n'ont pas même trouvé le temps de répondre à mon mail de détresse dans lequel je demandais simplement de l'aide pour tenter de négocier un retour anticipé avec ma compagnie aérienne. Ces gens sont payés avec l'argent de mes impôts et me dégoûtent.